biocert

Article

Comprendre certification bio : biocert, organisme certificateur pour les produits biologiques en Algérie

Pour obtenir la certification biologique des produits commercialisés doivent être validés, conformément aux règlements officiels de l’agriculture biologique, par un organisme de contrôle. En Algérie, l’organisme chargé de délivrer les labels est BIOCERT avec la certification de près de 8000 ha des producteurs en conversion vers l’agriculture biologique.

La mission de BIOCERT

Sur le terrain, l’organisme vérifie que les règlements de l’agriculture biologique sont respectés par les producteurs et fabricants engagés dans cette démarche.

BIOCERT délivre ensuite les logos et documents de certification attestant cette conformité.

Le processus de certification

• Les auditeurs BIOCERT, vont à travers toute l’Algérie sur les sites de production et de transformation, puis rédigent des rapports d’audits qu’ils transmettent aux chargés de certification.

• Ces derniers étudient les rapports et évaluent la conformité aux exigences de la réglementation biologique. Si le mode de production s’avère conforme, BIOCERT délivre la certification bio.


• De plus, des contrôles annuels de surveillance sont réalisés, dont certains inopinément. Des prélèvements peuvent également être effectués pour analyse et toute non-conformité entraîne des demandes d’actions correctives et/ou des sanctions.

Les garanties

• 95 % minimum des ingrédients agricoles sont d’origine biologique.

• 5 % maximum d’ingrédients agricoles peuvent être non biologiques à conditions qu’ils soient listés dans l’annexe IV du standard BOS ou encore qu’ils aient eu une autorisation d’utilisation délivrée par une autorité compétente.

• Conformément au mode de production biologique, l’utilisation d’arômes de synthèse et d’OGM sont interdit et l’utilisation de pesticides est strictement limitée.

Rédiger par

Share Now :